Renaître animal

Cie Loup-garou Parking

En partenariat avec

Le Museum

Mercredi 7 déc.

20h30

Durée : 1h10

Adultes +8 ans

35 All. Jules Guesde, Toulouse

Attention : pas de billetterie sur place le soir du spectacle. Vous pourrez acheter vos places en ligne jusqu'à la fin de la représentaion.

spectacle visuel.jpeg
sans texte.jpeg
spectacle visuel.jpeg

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/7

Spécimens rares

Renaître animal est une sorte de rêverie autour de la préhistoire, qui se compose de deux pièces courtes mêlant danse, musique, théâtre, arts plastiques, marionnette et masques.
L’ours des cavernes et le rhinocéros laineux sont des animaux présents dans l’art du paléolithique européen, et à jamais disparus.
Au creux de son nid, une enfant rêve ces animaux lovés dans le clair-obscur des grottes profondes. Ailleurs, un musicien à la recherche de son chien pénètre dans le Museum. Il ne sait pas, il ne voit pas, il n’entend pas ce qui l’attend…

Arraché à son quotidien prosaïque, ce musicien pourra découvrir la liberté d’un monde où, à leur manière, dialoguent humains et non humains. L’avenir est à peine discernable. Notre passé qui se compte en dizaines de millénaires est tout aussi difficile à déceler.

La relation dansée d'un animal et d'un humain très présente dans ces pièces est l'évocation de notre fin proche, une tentative acharnée d’éprouver une humanité. Boucler la boucle.

L’esprit du spectacle trouve un merveilleux écho dans ces quelques lignes de La Voie des Masques de Claude Lévi-Strauss : « Il est […] un lieu magique où les rêves de l’enfance se sont donnés rendez-vous ; où des troncs séculaires chantent et parlent ; où des objets indéfinissables guettent le visiteur avec l’anxieuse fixité des visages ; où des animaux d’une gentillesse surhumaine joignent comme des mains leurs petites pattes, priant pour le privilège de construire à l’élu le palais du castor, de lui servir de guide au royaume des phoques, ou de lui enseigner dans un baiser mystique le langage de la grenouille ou du martin-pêcheur. »

Distribution :
Direction artistique : Coralie Lèguevaque et Philippe Fauré
Dramaturgie, écriture sonore, mise en scène : Philippe Fauré
Chorégraphie : Claudia et Maky Göröchâ
Scénographie, masques - marionnettes et costumes : Coralie Lèguevaque
Lumière : Philippe Fauré, Amanda Carriat
Danse, jeu avec masques-marionnettes, musique de scène : Salomé Fauré, Claudia Göröcâ, Maky Göröcâ, Denis Lagrace, Haris Haka Resic, Coralie Lèguevaque, Abtin Sarabi

Production : Loup-garou Parking

Coproduction : DAVV 31/ Espace Roguet dans le cadre du dispositif Itinéraire Marionnettique, Marionnettissimo, Odradek/Pupella-Noguès, MIMA, Le Périscope, L’Usinotopie

Soutiens : la DRAC Occitanie, au titre de l’aide à la création

Une co-programmation Muséum de Toulouse, Odradek dans le cadre de Carnets d’hiver #6 et Marionnettissimo dans le cadre de sa saison.
Le spectacle a été soutenu dans le cadre du dispositif Itinéraire marionnettique en Haute-Garonne, un partenariat Espace Roguet – DAAV 31, Odradek/Compagnie Pupella-Noguès, Marionnettissimo et l’UsinoTOPIE.